Elite Béta 4
Nec pluribus Impar




Bonjour Invité !

AccueilPortailGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'avenir de l'humanité sur Terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dracula
Faudrait voir à se calmer !!!!!!!!!
Faudrait voir à se calmer !!!!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 737
Age : 28
Localisation : BzH
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: L'avenir de l'humanité sur Terre   Sam 17 Oct - 13:34

Bon allez je lance le sujet, comment voyais vous notre civilisation une fois que les puits de pétrole principalement mais ca concerne aussi les poches de gaz, le charbon et le minerai d'uranium auront disparus. Pensez vous qu'on trouvera une solution rapide est suffisante avec les Energies Renouvelables (ER)

Notre civilisation s'est basé sur le concept d'énergie infinie or maintenant on sait que c'est loin d'être le cas, on sait qu'il reste pour environ 40 ans de réserve de pétrole et environ 60 ans de réserve de gaz. Pour ce que ca interesse, il y a un rapport de BP très bien fait ici http://www.bp.com/productlanding.do?categoryId=6929&contentId=7044622


Pour en revenir à la question initiale, la majeure partie de l'electricité mondiale se fait a partir des 3 ressources fossiles que sont le pétrole, le gaz et le charbon, mais toute les 3 sont vouées à disparaitre.
Je pense que notre civilisation va faire un bon d'une bonne centaine d'années en arrière si aucune découverte majeure n'est fait sur le stockage de l'énergie qui permettrait de stocker l'energie produite à partir de panneaux solaire par exemple (le rayonnement solaire pourrait à lui seul satisfaire tout les besoins energétique de la planète) ou des progrès dans la fission nucléaire qui dégage beaucoup plus d'energie que la fusion. Mais tant que cela ne sera pas le cas, une espèce d'apocalypse s'annoncera pour l'humanité, ca débutera surement pas des pannes d'electricité répétitives qui seront de plus en plus longues, ca finira par entrainer des guerres civiles et la décadence de notre société.


Et vous comment voyez vous ca ??

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mithrandir
Roi/Reine du blabla
Roi/Reine du blabla
avatar

Nombre de messages : 1748
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: L'avenir de l'humanité sur Terre   Sam 17 Oct - 18:48

Alors, moyennant des partis pris et un certain "flou artistique" dû à l'incomplétude de mes connaissances sur les sujets abordés :

- le solaire paraît prometteur, et certaines villes (une en Allemagne ou Pays-bas il me semble) sont quasi autonomes avec cette énergie. Le problème est que les 2 possibilités d'énergie solaire (thermique et photovoltaïque) sont encore "chères" (silicium par exemple pour le photovoltaïque) en regard de leur efficacité (énergie produite / énergie récupérée), en prix (€ ou $ ou autre) et en matériaux (le silicium, pour reprendre cet exemple (mais d'autres matériaux sont à l'étude je crois) n'est pas infini...)

- la fusion (et non pas la fission, qui est ce qui est utilisé dans les centrales nucléaires actuelles, inversion entre les 2 donc, mais bon là n'est pas le sujet) est encore loin d'être maîtrisée : le projet ITER (en France finalement donc) est prévu pour au moins 40 - 50 ans et pas dit qu'il aboutisse de façon spectaculaire (en fait, faut prévoir plutôt 80 ans je dirais), mais si ça marche, en effet, ça serait plutôt "bien".

- le reste : éoliennes, géothermiques, centrales hydrauliques... je ne connais pas vraiment, mais les résultats sont plus que mitigés je crois (la géothermie peut être intéressante, mais seulement sur quelques sites réunissant un certain nombre de conditions)


Autre sujet lié :
- pour les voitures (pas mal de consommation d'énergies fossiles) : les électriques sont utilisées par EDF et localement, mais un passage à l'échelle demanderait une création d'infrastructures et une nécessité de fournir de l'électricité dans des proportions bien différentes d'actuellement... Dans un pays avec centrales nucléaires, à la limite, ça devrait pouvoir se faire (plus simple qu'avec des centrales au charbon où la production d'électricité pour les voitures serait beaucoup moins rentable)...

Le nucléaire : on peut retraiter mais il y a des problèmes (pareil, il faut préciser en cherchant un peu) : on ne retraite pas tout, et une fois les déchets retraités, ça donne un composé encore plus radioactif (il me semble)





Autre grande partie : de l'énormité du gaspillage (citoyen et industriel) : les bureaux laissés allumés la nuit (un petit calcul de surface, à côté il faut pas mal d'économies de foyers domestiques pour compenser...), certes (je suppose) cela peut diminuer les vols (ou pas?), enfin ce n'est qu'un exemple parmi beaucoup d'autres (on doit facilement trouver plus honteux); la quantité des déchets ménagers (1kg / habitant / jour en France il me semble), dû à la fois au comportement (c'est lié) des consommateurs qui multiplient l'achat des produits "emballés 3 fois..." et des producteurs (pas de matières premières, mais de produits finis dans les enveloppes plastiques) qui encouragent cette tendance (puis c'est plus cher à vendre, ça rapporte plus de marge etc.)
Le tri sélectif est dans la même veine, contrairement à l'Allemagne, on ne peut dire que ce soit globalement un succès en France, et niveau coût (il faut de toute façon retrier derrière...) pas dit qu'on y ait gagné.

Pour continuer sur ce gâchis, on peut parler aussi de la consommation excessive d'eau (autre ressource qui commence à manquer, et qui posera sans doute autant sinon plus de problèmes que l'épuisement des énergies fossiles... sujet à part entière d'ailleurs), des habitudes de vie (il paraît que certains Américains prennent le Hummer (ou peut-être "simplement" leur voiture à 10+l/100) pour aller au MacDo du coin (à 500 m)

On peut parler également des dérives liées à l'énergie "propre" : exemple, les biocarburants de 1ère génération qui ont complètement déséquilibré l'agriculture et dont le bilan est loin d'être positif (déforestation... ahem l'effet de serre, principalement en Amazonie mais pas seulement ; diminution de la proportion des cultures pour la nourriture du coup famines et augmentation du prix des céréales ; bilan CO2 et énergétique pas brillant...)




Enfin bref, beaucoup de choses à dire, on "prend conscience" du problème écologique (effet de serre, réchauffement, épuisement des matières premières) avec, à mon avis, 20 voire plus (jusqu'à 50) ans de retard, et pourtant ce n'est pas faute d'avoir eu des rapports ou signes d'alarme (mais bon, avec les lobbies pétroliers et autres... surtout, ne pas chercher d'alternative)...
Il y a toujours la possibilité que les gouvernements et entreprises investissent de plus en plus dans la recherche de ces nouvelles énergies et l' "éducation" des citoyens et industriels (moins consommer, moins gaspiller...), au lieu de la Défense par exemple.

En fait, cela peut se résumer par : saura-t-on accélérer assez vite (ou aura-t-on des inventeurs de génie à temps) avant d'être vraiment au pied du mur (ce qui se traduirait, je suis d'accord, par un retour en arrière) ?
A voir l'attitude actuelle relativement poussive (le Grenelle de l'environnement... ahem, pas eu de résultats ou d'actions trop trop évidentes sur 1 ou 2 ans il me semble, par exemple), on peut s'inquiéter...
Revenir en haut Aller en bas
Mithrandir
Roi/Reine du blabla
Roi/Reine du blabla
avatar

Nombre de messages : 1748
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: L'avenir de l'humanité sur Terre   Sam 17 Oct - 18:57

Désolé pour le double post, mais idée assez différente (liée, mais pas vraiment sur l'énergie) :

l'évolution des rapports entre pays "industrialisés", "en voie de" (exemple : les poids lourds de la Chine et l'Inde (surtout la Chine dont on parle un peu en ce moment, mais l'Inde ne saurait tarder)... et encore, de nos jours, on ne peut plus vraiment parler de "en voie de"...) et les pays "du tiers-monde" (dictatures complètement pourries (gouvernement), notamment en Afrique, où certains pays disposant de richesses n'en profitent pas (à part leurs dirigeants qui empochent les milliards))

les déséquilibres de richesse (ou d'accès à l'eau, cf. la "récupération" d'eau au Texas de certains fleuves qui arrivent avec un débit ridicule au Mexique par exemple (il me semble qu'il y a eu des problèmes (peut-être toujours d'ailleurs) entre les USA et le Canada sur d'autres fleuves communs)) pourraient bien amener à des "blocs" (à savoir autour de quelles puissances fédératrices ils pourraient se regrouper...), et une sorte de "Guerre Froide", pas forcément militaire mais pas vraiment positive non plus...

Dernière chose, en interne, les déséquilibres de richesse également (patrons payés de façon assez énorme (pour les grosses multinationales surtout) avec parachutes dorés (même si ça commence à être encadré), actionnaires rémunérés toujours plus au détriment des salaires (que dire des licenciements avec l'entreprise qui fait des bénéfices... ?)
---> à nuancer par le fait qu'une entreprise qui perdrait, relativement aux autres, des sous, pourrait bien se faire racheter, et l'acheteur finirait par licencier aussi (Arcelor -> Mittal, ça ne vous rappelle rien... ?) Du coup ce serait au niveau mondial qu'il faudrait faire quelque chose, mais ça paraît plus qu'illusoire...


En ce sens, "Home" (le film) et le récent de Hulot, me paraissent pas du tout "catastrophiques", mais plutôt "montrer" une réalité qui est "soigneusement" évitée par les média actuels (que ce soit par "contrôle" ou plutôt à mon avis car trop "déprimant" et pas assez "sensas" (une cavale, un tsunami, des incendies, des attentats, ça c'est mieux :p))
Revenir en haut Aller en bas
dracula
Faudrait voir à se calmer !!!!!!!!!
Faudrait voir à se calmer !!!!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 737
Age : 28
Localisation : BzH
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: L'avenir de l'humanité sur Terre   Dim 18 Oct - 1:44

Concernant la géothermie, le seul pays ou c'est vraiment rentable, c'est en Islande, d'ailleurs c'est la principal source d'energie du pays.

Concernant l'hydro-électricité en France à ce que j'en sais, on exploite quasiment toute les possibilité, et autant dire que le réchauffement climatique n'améliore pas les débits, la production électrique variant en fonction de la quantité d'eau relachée, avec les sécheresse l'été et les faibles chutes de neige, ca produit moins.

Pour l'éolien, je crois que des test d'éolienne sur l'eau on dut commencer et il reste aussi tout ce qui est marée moteur qui est en developpement.

Le nucléaire on est loin de tout traiter, mais ce qu'on oublie aussi souvent c'est que les centrales n'ont qu'une durée de vie d'une 20aine d'années, et oui nous y arrivons pour la France, il va falloir les changer, et alors qu'allons nous faire des partie qui sont constamentes soumises à la radioactivité ??

Effectivement, l'electricité produit par des panneaux phtovoltaïque et celle qui coute la plus chère, du fait des prix des materiaux. Il faut traiter le silicium pour qu'il passe d'isolant a semi conducteur, on doit lui enlever les impuretés et ensuite on doit le doper (jargon chimiste) en y introduisant des atomes de phospores et de bores, ce qui a pour résultat de donner 2 types de silicium celui de type P et celui de type N, c'est la jonction de ces 2 types qui le rend semi conducteur
Il y a les panneaux monocristallins ou polycristallins, les mono ont un meilleurs rendements mais sont plus chers et plus fragiles que les poly. Ceci étant sur le long terme ca peut etre un bon investissement, puisque l'enrgie produite par ces panneaux est rachetée nettement plus chère par EDF, est ils sont rentabilisés autour d'une bonnes 10 aines d'année


Fin bon quoi qu'il en soit pour toutes les ER il faudra bien de l'energie pour en fabriquer, en cas de pénurie d'energie c'est le serpent qui se mord la queue

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mithrandir
Roi/Reine du blabla
Roi/Reine du blabla
avatar

Nombre de messages : 1748
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: L'avenir de l'humanité sur Terre   Dim 18 Oct - 13:06

Quelques commentaires pour rebondir sur ton précédent post :

-il me semble que pour les centrales, on a déjà dépassé les 20 ans (je crois qu'en fait la durée est plutôt de 30 ans maintenant, mais il paraît que "20 ans (je me demande si ce n'était pas plus d'ailleurs, à savoir si c'était 20 ans théoriques et qu'on est à 30, ou 30 et 40 respectivement... à vérifier) c'est "trop" sûr, on peut tenir encore 10 ans..."
Bref, il ne faudrait pas tarder à les remettre aux normes ou en construire de nouvelles (ce qui est commencé je crois).

Pour le photovoltaïque, le "problème" concernant le rachat par EDF pour les particuliers est que cela ne va plus vraiment durer il me semble (de même, à vérifier) : les prix de rachat vont finir par se rapprocher du prix "normal" d'électricité...

L'éolien et l'hydraulique, je crois qu'en France en tout cas, c'est assez risible niveau % de production totale... et l'éolien n'est pas (terrestre) vraiment au point niveau solidité des pales et autre matériel...

Mais il est vrai que les calculs de puissance solaire récupérée à la surface de la Terre (non exploitée donc) sont assez bluffants, je crois qu' 1% suffirait à remplir les besoins énergétiques de la planète (à vérifier ter)

Je propose d'ailleurs qu'on essaie de mettre les liens correspondants aux différents types (et pas que du wikipedia :p) d'énergie et les problèmes inhérents (en évitant de ne mettre que des sites trop techniques), ça permettrait de récupérer des informations sûres
Revenir en haut Aller en bas
dracula
Faudrait voir à se calmer !!!!!!!!!
Faudrait voir à se calmer !!!!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 737
Age : 28
Localisation : BzH
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: L'avenir de l'humanité sur Terre   Dim 18 Oct - 14:23

Bonne idée Mtih, je pense avoir trouvé ce site qui est intéressant

http://www.econologie.com/


Voici quelque lien plus en détails

L'energie Eolien

http://www.econologie.com/l-eolien-l-energie-du-vent-articles-123.html

L'energie solaire

http://www.econologie.com/introduction-et-definition-de-l-energie-solaire-articles-1134.html

Beaucoup d'autre informations sur le nucléaire, les biocarburants, des calculs de rentabilité ente éolien ou nucléaire, la consommation mondiale d'energie, bref ... tout un tas de chose pour les curieux

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mithrandir
Roi/Reine du blabla
Roi/Reine du blabla
avatar

Nombre de messages : 1748
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: L'avenir de l'humanité sur Terre   Sam 30 Jan - 14:15

Toujours pas consulté l'ensemble des liens Sad

Sinon, en parlant de "bide" sur le plan écologique, il semble que les agrocarburants 1ère génération aient fait assez fort (faudra que j'édite avec liens à l'occasion) ^^

Ah, pour les détracteurs de la théorie du "global warming" causé par l'homme, il paraîtrait que l'influence de l'activité solaire ne soit pas si minime que ça et... Smile

Edit : il semblerait qu'Allègre fasse des siennes ^^ : http://www.manicore.com/documentation/serre/ouvrages/verite.html
Revenir en haut Aller en bas
dracula
Faudrait voir à se calmer !!!!!!!!!
Faudrait voir à se calmer !!!!!!!!!
avatar

Nombre de messages : 737
Age : 28
Localisation : BzH
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: L'avenir de l'humanité sur Terre   Sam 30 Jan - 17:03

Moi je te dirais que l'influence du soleil faut pas trop y compter dessus.

Voila pouquoi

http://www.notre-planete.info/actualites/actu_1945_activite_solaire_basse.php



Ca laisse sans voix, est ce le fait d'être docteur en physique qu'il croit qu'il peut écrire autant d'aneries, ou juste le fait d'etre devenu politiciens qui le rend con. Non parce que sérieusement y a de quoi se plier par terre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mithrandir
Roi/Reine du blabla
Roi/Reine du blabla
avatar

Nombre de messages : 1748
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: L'avenir de l'humanité sur Terre   Sam 30 Jan - 22:21

En fait cela a été proposé dans notre séminaire de "comment rédiger un article scientifique en anglais", comme "sujet" pour écrire un "faux" article ^^

En fait il y a l'activité elle-même, l'influence sur l'atmosphère, les flux de particules etc.
Mais en effet, si l'activité est basse, que ce soit des effets directs ou indirects, et que le réchauffement ne semble pas trop en être perturbé... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'avenir de l'humanité sur Terre   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'avenir de l'humanité sur Terre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avenir d'un pandawa Terre/Feu. ( => Projet Eau/Air )
» Wouha Pandawa terre level 60/Full xP en Pano
» Nouveau spot? [Xp panda terre, eau, et air]
» Un panda feu/terre lvl 80 va naître
» Kipolata Panda Terre 16x

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elite Béta 4
Nec pluribus Impar
 :: Partie publique :: La Blablatière
-
Sauter vers: